Home

Y’a des rêves qui sont des bulles qui n’éclatent jamais
des rêves qui nous font sourire et que de la main on balaie
Des rêves qui sont sujets à interpétation à caution, à conditions
Des rêves qui restent bien planqués derrière nos paupières
des rêves qui ne vivent que sur une longue liste de choses à faire
Des rêves qui restent de l’ordre du fantasme
Des rêves qui nous attirent mais qui manquent un peu d’enthousiasme
Il y a des rêves qui dorment et restent des illusions
Et il y a le rêve qui se réveille et qui lui devient une vision

Ce rêve-là raisonne comme un appel à l’aide,
Il continue, il se poursuit, sans repos, ni sans trêve
son écho est plus fort que le cri qui l’a poussé
il est féroce, implacable, insolent, affamé,
il bat dans la tête
comme une veine sur la tempe
il rentre dans le corps
comme l’espoir dans l’attente,
il pousse à faire des choses incontrôlables,
il pousse celui qui le pense à commettre l’irréparable
à sortir de ses gonds d’acier
à s’échapper du cadre, à vivre, à s’essayer,
à franchir une fois pour toutes le pas de la porte
et aller sur les chemins, là où ses lubies l’emportent,
à sillonner les sentiers, à mettre sa folie en chantier
faudra avoir le coeur sur les épaules,
faudra avoir le rêve bien accroché…

Alors bien sûr, bien sûr, y’aura des moments de doute
des moments où la confiance se distille au compte-gouttes,
y’aura aussi des moments de recul
de ceux qui précèdent parfois cet instant où tout bascule,
y’aura encore toute une série d’obstacles
qui rallongent un peu la route, qui gâchent parfois le spectacle,
y’aura aussi sans doute des moments d’accalmie
où les choses stagnent un peu, où la ferveur se replie,
y’aura aussi bien sûr, des percées, inespérées, soudaines,
qui rappelleront à nos mémoires les mots oubliés des neuvaines
y’aura des retournements, des chambardements, des changements de plans,
et peut-être, oui peut-être aussi des renoncements,
et y’aura des raccourcis et des impasses,
des moments où tout se bouscule, et d’autres, où rien ne se passe,
il y’aura des rêves de toute une vie et des rêves de tous les jours,
ça ira de la maison vue sur la mer à l’appel du grand amour,
de l’envie de voyage au décrochement de nuages,
ça convoitera le ciel, le soleil, les étoiles,
ça remplira le monde, et les rues et la toile.

Et faudra pas baisser les bras,
faudra continuer coûte que coûte
parce que si t’entends pas tout ce que te dis ton coeur, bin au moins tu l’écoutes,
alors ça vaut la peine de se donner une chance
ça vaut la peine que tu oses et que tu te lances
et puis si tu te retiens aujourd’hui parce que tu as peur de te planter demain
sache quand même que qui ne plante rien n’a rien.

Publicités

4 réflexions sur “Rêvances

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s